*31* Lecture, appétit, puzzle et cinéma…

Cette semaine, j’ai terminé J’arrête de râler de Christine Lewicki. Pour tout dire, j’avais acheté ce petit bouquin à Adrien que je trouvais assez râleur et je me suis décidé à le lire parce qu’au final c’est moi qui râle plus que lui ! Je l’ai trouvé sympathique et très accessible mais au fond il ne m’a pas appris grand chose. Le petit challenge que propose l’auteur, 21 jours sans râler, me semble être un bon début pour arrêter de râler et cela ne fera pas de mal de s’y essayer !  

IMG_8790.jpg

Je suis complètement gaga avec mes plantes mais mes tomates ont enfin vu le jour et je suis trop trop heureuse ! C’est incroyable de voir cette petite fleur jaune devenir petite tomate. J’en ai déjà une petite dizaine qui a poussé et j’ai hâte de les goûter ! C’est beau la vie ^^

IMG_8767

Petite trouvaille de cette semaine qui me réjouie encore plus : j’ai commandé un nouveau puzzle ! J’avais adoré faire celui de Raiponce, ça détend teeeeellement. Alors là, j’en ai choisi un avec le même nombre de pièces que Raiponce : 1000 et avec plein d’épices, je le trouvais chouette !

Capture d’écran 2017-08-07 à 21.30.53.png

Pour rester dans la continuité gourmande, j’ai cuisiné un cake méga bon la semaine dernière : le fameux cake salé jambon, olives et tomates séchées. La base des week-ends d’été à amener quand tu vas pique-niquer. Recette trèèèèès facile mais trèèèèès efficace !

  • 220 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 3 oeufs
  • 20 cl d’eau
  • 100 g de gruyère râpé
  • 150 g tranches de jambon
  • 150 g d’olives
  • 100 g de tomates séchées
  • Poivre
  • Sel
  • Herbes de Provence

Un moule à cake bien graissé, un four préchauffé à 180° et le tour est joué !

IMG_8757


Dunkerque
: quelle grosse claque ! On connait l’histoire mais Nolan nous la raconte d’une manière originale à travers trois lieux : la jetée, la mer et le ciel, et trois temps : une semaine, une journée, une heure. Nous avons été immergé dans le film dès les premières secondes, grâce au jeu des acteurs mais aussi grâce à la musique, qui nous ferait limite retenir notre souffle.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s